Certaines dépenses peuvent être déduites de vos revenus fonciers, a condition qu’elles participent à l’amélioration ou un maintien de l’état du bien.
 
Parmi ces dépenses, les diagnostics immobiliers comme le diagnostic amiante, plomb, DPE ou encore électricité et gaz obligatoires à partir du 1er juillet 2017, pourront être déduits de vos revenus.
 
En savoir plus sur edito.seloger.com
 
Pastille IDIMMOIDIMMO : L’IMMOBILIER EN DIRECT