L’OBS, le 24/03/2016.

 

Le centre-ville est apprécié pour ses petits commerces et le tramway.
Depuis un an, les prix y sont stables : les logements des résidences des années 1960 se vendent entre 4200 et 4800€ /m², mais il faut compter de 5200 à 5800€/m² pour les biens plus récents.
Un 3 pièces de 65 m², en très bon état, a été négocié 367000€. Le secteur Sablons-Division-Leclerc tire aussi son épingle du jeu grâce à la proximité du parc André-Malraux et du centre-ville. « Les prix y sont plutôt stables, voire un peu en hausse depuis l’arrivée du tramway fin 2014, explique Michèle Levraud, de l’agence Le TUC IMMO. Ce dernier apporte un certain dynamisme dans ce quartier à une vingtaine de minutes à pied du métro Châtillon-Montrouge ».

 

Le mètre carré varie de 5200 à 5700€. Un appartement de 70 m² a été vendu 397000€. Le neuf (BNP Immobilier, FrancoSuisse, Pitch Promotion…) s’affiche à partir de 6000€/m².